Santons

 

Sur la page d'accueil de la crèche vous pouvez découvrir tous les santons en cliquant sur les différentes photos, ici chaque page dédiée à un santon ou un décor est accessible directement en cliquant sur la photo vignette.

jesus marie joseph gaspard balthazard melkior

Jésus

Marie

Joseph

Gaspard

Balthazard

Melchior


page gaspard page balthazsard page gaspard ravi moyen berger remouleur

Le page du roi Gaspard

Le page du roi Balthazard

Le page du roi Melchior

Lou Ravi

Le moyen berger

Lou Rémoulaïre


aioli femme au puit femme aux langes chasseur femme aux escargots bugadière

L'aïoli ou la tricoteuse

Louise la femme au puits ou la fileuse à la quenouille

Thérèse La femme aux langes

Bartoumieu Lou cassaïre ou le pêcheur au filet

La femme aux escargots ou aux cocons

Marie Jeanne la bugadière


tambourinaire arlesienne comtadine vieille angèle roustido bucheron

Vincent le tambourinaïre

Mireillo L'arlésienne

La Vivette

La vieille Angèle

Le vieux Roustido

Le bucheron ou le cardeur






petit pèheur apiculteur ange quêteur faucheur berger couché boulanger

Micoulau Le petit pêcheur

Hubert L'apiculteur

L'ange quêteur

Le faucheur

Le Berger
qui dort

Le boulanger ou le boumian


Anne simeon grand prêtre berceuse charettier barbarie

La prophétesse Anne

Le vieillard Siméon

Le grand prêtre

La berceuse

le charettier

Cristou


fileuse gauleur gr berger poudaire ramasseuse Ange

La fileuse

Le gauleur ou l'homme à le fourche

Le grand berger

Le poudaire

La ramasseuse

L'ange Boufareu


barbarie fileuse fileuse pot à lait

Joueur d'orgue de barbarie

L'aveugle

Son fils

Berger au pot à lait

Papetier

Espassier


 

angeLa symbolique des cadeaux des rois mages :
- L'or de Melchior célébrait la royauté,
- L'encens de Balthazar la divinité
- La myrrhe de Gaspard annonçait la souffrance rédemptrice de l'homme à
venir sous les traits de l'enfant.
Qu'est ce que la myrrhe ? La myrrhe est une résine odorante fournie par
un arbre d'Arabie, le balsamier.

 

Haut de page

Es pas bèu ço qu'es bèu, es bèu ço qu'agrado